À quelle fréquence nettoyer votre literie ?

Matelas, draps, couettes, taies d’oreillers… Tous ces éléments de la literie doivent être nettoyés régulièrement. L’objectif est d’avoir un couchage sain, propre et agréable.

 

L’importance du nettoyage et de l’entretien régulier de la literie

 

Le matelas est l’élément principal de la literie, il assure l’essentiel du confort du dormeur. Toutefois, c’est la pièce préférée des bactéries et des acariens, le siège des poussières et des saletés qui s’accumulent dans le lit. Il concentre aussi nos sueurs nocturnes. Une personne produit chaque nuit, en moyenne 0,5 litre de transpiration dans le but de rafraîchir son corps. Un grand matelas 180 x 200 confortable d’un couple, peut donc absorber 1 litre de sueur par nuit.

 

Le nettoyage régulier permet avant tout d’éliminer les saletés qui s’accumulent dans la literie. Plus elle est propre, mieux c’est. L’entretien vise également à désinfecter votre literie des acariens et des bactéries. Ces parasites sont des vecteurs d’allergies et de maladies. Enfin, le nettoyage permet aussi d’évacuer la transpiration et d’éliminer les éventuelles mauvaises odeurs.

 

Aérez le couchage et exposez-le à la lumière naturelle tous les jours

 

Le fait d’exposer votre literie aux rayons ultra-violets permet de tuer bon nombre de microbes. L’exposition à la lumière aide également à éliminer les dépôts de sueurs et à éviter la moisissure du couchage. Vous n’avez pas besoin de mettre votre couchage dehors. Ouvrez juste les fenêtres de votre chambre et laissez entrer le soleil. Le rayonnement de ce dernier, même s’il n’est pas direct, suffit à réaliser les actions précédemment citées. Pour cela, enlevez tout linge de lit pendant un moment. Cela permet à la lumière d’agir.

 

Le fait d’ouvrir les fenêtres favorise également une bonne aération de la literie. Cette ventilation joue un rôle essentiel dans l’absorption de toute forme d’humidité dans le lit. Elle permet aussi, et surtout, d’éliminer la pollution et de renouveler l’air à l’intérieur de la chambre. L’air vicié va être chassé dehors, emportant avec lui toutes sortes de mauvaises odeurs (odeur d’haleines, odeur de transpiration, etc.).

 

Aspirez le couchage au moins une fois par mois

 

En plus des poussières, les particules telles que les pollens, les cheveux et les poils d’animaux peuvent investir le lit. Aussi, dépoussiérez votre couchage au moins une fois par mois pour enlever ces saletés.

 

Pour cela, utilisez un puissant aspirateur pour meuble ou un aspirateur à tête plate. Enfin, il existe des modèles d’aspirateurs spécialement conçus pour éliminer efficacement les acariens. Ces outils sont valables pour les tissus et les différentes matières de couchage (mousse, latex, mousse visco-élastique, etc.).

 

Désinfectez-le 2 fois par an au minimum

 

La désinfection du matelas est nécessaire pour déloger toute forme de saletés qui s’incrustent sur le couchage. Pour cela, vous devez utiliser un produit désinfectant adapté aux éléments de la literie. Par exemple, utilisez une solution comportant 2/3 d’eau et 1/3 d’eau oxygénée pour vaporiser le lit. Frottez le tout ensuite, à l’aide d’un linge doux et propre, roulé en tampon.

 

En revanche, les tâches qui viennent de se produire doivent être traitées immédiatement. Vous avez différents produits issus des « astuces de grand-mère » pour chaque type de tasse. Vinaigre blanc pour les tâches jaunes, cristaux de soude pour les taches de sang, liquide vaisselle et eau chaude pour les tâches de nourriture, etc.

 

Laver le linge de lit aussi souvent que vous le salissez

 

L’entretien de linge de lit (sans exception) doit se faire le plus souvent possible. La fréquence du lavage dépend du type de linge et de son niveau de propreté. Il dépend aussi de son utilisation : un couvre-matelas dans une chambre d’amis nécessite moins de nettoyage que le couvre-matelas de votre enfant. Mais en règle générale, ce linge de lit doit être lavé en moyenne tous les mois.

 

Le linge qui doit être lavé toutes les semaines est les taies d’oreillers, les draps et les housses de couette. Les couettes quant à elles doivent être lavées en moyenne tous les mois, attendez l’intersaison pour le faire.

 

A lire cet article

Previous post La vanille : comment en retirer tous ses avantages ?
Next post Comment faire un tour du monde avec un nouveau-né ?